12 mai 2018 ~ 0 Commentaire

Filante

Ce matin, tu es passé sans t’arreter, ça a durer peu de temps . Le temps d’une respiration, le temps de lever les yeux, le temps de te voir. Sitôt passé, un voeu à réalisé. Si vite passé, un sourire esquissé. Une tite chose dans la beauté de l’infini !

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Un pour tous tous pour un |
Laloba54 |
Bellifrala |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les mots ont-ils encore un ...
| Anna Siniscola
| Angelrardrouge